09/01/2009

Chaud et froid de laitue à la crème.

Ingrédients :

 

une laitue

des pommes de terre à chair ferme (nicola, charlotte...)

20 cl de crème ou de crème allégée (sacrilège!)

50 grs beurre ou margarine

farine

lait

poivre

sel

noix de muscade rapée

 

Vous épluchez les pommes de terre et vous les mettez cuire avec du sel comme vous le faites d'habitude. Pendant ce temps vous nettoyez votre salade en enlevant les côtes centrales, vous disposez votre laitue bien lavée dans un plat assez bas de bords. Une grande assiette genre plat à tarte fera l'affaire.

 

Ensuite vous préparez votre sauce à la crème. Vous mettez un bon morceau (environ 50 grs) de beurre ou de margarine au choix dans une casserole à fond épais posée sur un feu doux, vous ajoutez de la farine (3 cuillères à soupe) lorsque tout est bien fondu, vous mélangez au fouet. Lorsque le roux cuit vous ajoutez, tout en mélangeant, 20 cl de crème et environ 1/2l lait, du sel, du poivre et de la noix de muscade. Votre sauce va épaissir puis cuire, il sera temps là d'éventuellement compléter la quantité de lait pour obtenir la fluidité désirée.

 

C'est ici que se joue l'acte le plus important. En effet, le goût de la recette dépend de votre coordination. Vous déposez sur votre lit de salade froide, au milieu, vos pommes de terre que vous venez d'égoutter et vous les nappez de la sauce à la crème bien chaude. Une partie de la laitue va chauffer au contact des éléments chauds et prendre un goût tout à fait particulier, une partie va rester croquante... A servir le plus vite possible (autrement toute la laitue sera retombée)...

 

Ma Grand-Mère puis ma Mère servaient ce plat avec des saucisses de campagne rôties, elle déglaçaient la sauce puis l'ajoutaient à la sauce à la crème... Je vous avais dit que c'est un plat d'hiver "qui tient au corps"! lol! Pour équilibrer, je préfère, plus sagement, le servir avec une viande maigre poêlée sans matière grasse.

 

11:38 Écrit par Lili dans Légumes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.