26/02/2009

Gigot d'agneau à la marocaine.

Gigot d'agneau à la marocaine


Si vous aimez le gigot rosé, voire saignant, oubliez cette recette. La viande, dans la cuisine marocaine, est toujours bien cuite. Exception faite du méchoui ou la cuisson peut être choisie, dans les tajines et autres viandes mijotées, la viande est cuite longuement dans sa sauce, elle est fondante et doit se détacher des os sans avoir besoin de couteau puisque, traditionnellement, les plats sont mangés à la main.

 

€€

 

Ingrédients :

 

1 gigot

1 poivron vert

4 ou 5 tomates ou 1 boîte de tomates pelées

2 oignons

½ kg de haricots verts surgelés + si frais

pommes de terre à chair ferme : charlotte, nicola, rosa...

ail

coriandre

persil plat

cumin

paprika

harissa

safran

sel

poivre

huile d'olive

 

Préchauffez le four à 220 °.

 

Versez deux cuillères à soupe d'huile d'olive au fond d'un plat ou d'un tajine, posez le gigot et roulez le dans l'huile, enfournez et faites le prendre couleur une vingtaine de minutes.

 

Retirez le plat du four.

 

Ajoutez les tomates épluchées (pour ça plongez les 1 minute dans de l'eau bouillante, la peau va se fendre et vous pourrez les éplucher très facilement) et coupées en tranches ou la boîte de tomates pelées, le poivron vert et les oignons coupés en lamelles, une botte de coriandre coupée grossièrement, 2 ou 3 éclats d'ail, du safran, deux cuillères à café de paprika, une cuillère à café de cumin, harissa selon votre goût, sel et poivre. Ajoutez 3 ou 4 dl d'eau selon la surface de votre plat.

 

Mettez le couvercle du tajine ou une feuille de papier alu sur le plat...

 

Remettez au four à 180° une bonne heure, mélangez délicatement les légumes à plusieurs reprises et arrosez le gigot de sa sauce.

 

Après cette bonne heure de cuisson, goûtez la sauce, rectifiez l'assaisonnement, ajoutez les pommes de terre et les haricots et éventuellement complétez le liquide si il en manque. Recouvrez et remettez au four jusqu'à parfaite cuisson des pommes de terre.

 

100_1166

 

Au moment de servir ajoutez de la coriandre et du persil hachés.

 

100_1169

 

Bon appétit.

 

Mon truc : le safran est l'épice la plus chère au monde. La poudre jaune-orange vendue en petits sachets dans les épiceries marocaines n'est que du colorant. Si ça peut faire l'affaire dans certaines recettes, ce n'est pas le cas ici.  J'achète mon safran sur le net, sur eBay.be exactement, à un vendeur français qui ne vend que des gousses de vanille, du safran et des truffes. Cinq grammes me coûtent 10 euros + les frais de port mais j'en profite pour prendre des gousses de vanille en même temps pour amortir les frais de port.  J'en ai donc eu pour un peu plus de 19 euros pour 40 gousses de vanille et 5 grs de safran.   Pour le moment il est en vacances, inutile de vous précipiter!Rigolant

 

04:36 Écrit par Lili dans Cuisine du Maroc | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

24/02/2009

Bouquettes aux pommes

 

Bouquettes aux pommes

 

 

 

 (+ pose de la pâte : 2 heures 1/4)

 

Ingrédients pour 12 bouquettes environ :

 

2 œufs et 2 jaunes d'œuf

1/2 l de bière blonde (triple piedbœuf conseillée)

1 verre à goutte de pekèt ou genièvre

250 grs farine de sarrasin

250 grs farine tamisée

1 cuillère à soupe de sucre (rase)

25 grs levure de boulanger (attention en version lyophilisée 7 grs seulement)

2 cuillères à soupe d'huile

une pincée de sel

un peu cannelle

30 grs sucre vanilliné

raisins secs

8 pommes boskop

 

 

 

Dans un bol, délayez la levure dans un peu d'eau tiède.


Dans un saladier, cassez les œufs, ajoutez les jaunes d'œuf, battez ensemble, puis rajoutez le sucre, le sucre vanille, la cannelle, le sel, l'huile, le pekèt, 30 cl de bière, mélangez, puis ajoutez petit à petit les farines et la levure délayée. La pâte obtenue est beaucoup trop épaisse, ajoutez encore de la bière pour obtenir une pâte bien coulante (juste un peu plus épaisse qu'une pâte à crêpes habituelle).


Laissez poser la pâte pendant deux heures sous un essuie de cuisine dans un endroit tiède et sans courant d'air.


Pendant ce temps, épluchez les pommes, enlevez le milieu et coupez les en tranches de maximum ½ centimètre.


Faites les revenir dans une poêle avec un peu de beurre. Réservez.


Quand la pâte a fini de poser, ajoutez les raisins, mélangez et laissez reposer encore ¼ d'heure.


Faites fondre un peu de beurre dans la poêle, répartissez quelques rondelles de pommes rôties , versez une louche de pâte (la bouquette doit être épaisse contrairement aux crêpes qui doivent être très fines), cuisez des deux côtés et parsemez de sucre ou de cassonade.


100_1159

 

100_1161


La même pâte sert aussi à faire les bouquettes traditionnelles donc sans pommes mais avec les raisins.


Bon appétit.


Mon truc : en version “gastronomie”, je vois très bien une demi bouquette (version traditionnelle donc sans les pommes) saupoudrée de sucre, coupée en 4 triangles qui seraient superposés pour former un morceau de gâteau, servie avec une mini poire cuite au four entourée de son coulis (fait du jus de cuisson des poires, de sirop de Liège, d'eau de fleur d'oranger, d'un petit trait de pekèt et réduit) et avec une boule de glace à la cannelle ou à la liqueur de poire. J'essaye de vous présenter ça en photo demain...Sourire

21:30 Écrit par Lili dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

19/02/2009

Beignets aux pommes

Beignets aux pommes


Rien de plus simple que cette recette de beignets aux pommes. Une pâte toute simple et atypique.

 

 

 

Ingrédients pour 15 beignets environ :

 

2 pommes boscop

3 dl de bière triple piedbœuf à défaut une autre bière blonde

250 grs de farine tamisée

cannelle selon goût

15 grs de sucre vanilliné

sucre impalpable ou S1 (je préfère ce dernier).

 

Mais oui, c'est tout! Ni lait, ni œuf...

 

 

Dans un plat haut mettez la bière, tout en mélangeant au fouet ajoutez la farine, puis le sucre vanille et la cannelle.

 

Epluchez les pommes, enlevez le milieu et coupez les en tranches d'un bon demi centimètre.

 

Trempez une tranche de pomme pour tester la pâte, elle doit adhérer à la pomme mais le trop plein de pâte doit retomber dans le plat sans problème. Rectifiez éventuellement la consistance de la pâte en ajoutant soit de la farine si elle est trop liquide, soit de la bière si elle est trop épaisse.

 

Plongez chaque rondelle de pomme dans la pâte, égouttez le trop plein de pâte puis déposez les beignets un par un dans la friteuse chauffée à 180/190°. Ne faites pas des couches car les beignets vont coller entre eux. J'en mets 4 par cuisson. Laissez frire jusqu'à ce qu'ils soient dorés.

 

100_1148

 

Soupoudrez de sucre.

 

100_1150

 

(Il restait de la pâte pour faire encore une pomme)

 

Bon appétit.

 

 

 

18:54 Écrit par Lili dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Carnaval...

 

carnaval2

 

Dans quelques jours, les enfants seront en vacances de carnaval.


Il y aura des cortèges carnavalesques (avec les Gilles de Binche, les Blanc-Moussi de Stavelot, les Porais tilffois, les Macrales di Hacou, les Haguettes de Malmedy, les Chinels de Fosse-la-Ville... et bien d'autres...), le mardi gras et la fête de la Laetare qui remonte au tout début du XVIème siècle...

 

gilles

 

blancs moussi

 

1-3


 

peket_macralesperso

 


haguette

 

Chinels2


 

Il y a aussi des ripailles qui accompagnent cette période et un certain fruit qui tenta Adam au Paradis dont la faute est rappelée par le mercredi des cendres, premier jour du Carême...


Toute cette introduction dans un blog culinaire?! Pourquoi?


Pour 3 recettes de goûter destinés à nos chères têtes blondes (et brunes et rousses...), simples, traditionnelles et évocatrices de cette période de liesse :

les beignets aux pommes

les bouquettes (bien sûr ici, aux pommes!)

la rombosse


Mais avant les recettes que vous trouverez dans la catégorie desserts, juste pour les yeux, une évocation en images des carnavals chez nos voisins...

 

Nice d'abord...

 

02-weekend-magazine-231432

 

07-weekend-magazine-231442

 

bfc1

 

Nice1

 

Don villepin et sarko pança

 

Cologne ensuite...

 

koln3

 

koln

 

Carnaval_de_Cologne

 

11

 

koln2

 

Cologne_carneval

 

koln4

 

Et enfin Venise...

 

carnavalvenise2

 

carnavalvenise

 

carnavalvenise3

 

venise01

 

venise07

 

venise02

 

venise03

 

venise05

 

venise06

 

venise08

 

Quel régal n'est-ce pas? Je parlais du régal des yeux bien entendu!Clin d'oeil

 

Toutes ces photos je les ai trouvées sur la toile, si leurs propriétaires voyaient un inconvénient quelconque à ce qu'elles soient sur ce blog, il suffit de me le signaler, elles seront retirées aussitôt.

 

 

 

15:55 Écrit par Lili dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

18/02/2009

Bouilli en vinaigrette

Bouilli en vinaigrette

 

Il s'agit d'accommoder un morceau de viande qu'on met dans le bouillon pour lui donner du goût. En général après cuisson, on le coupe en petits morceaux dans le potage ce qui, au fond, ne lui apporte pas grand chose.  Pourquoi ne pas en  faire un met à part entière?

 

Enfant, je n'aimais pas beaucoup ce plat... je n'aimais pas le vinaigre! Depuis j'ai appris à l'pprécier et surtout, il permet d'utiliser un morceau de viande négligé et d'en faire une chose goûteuse.

 



 

 

Ingrédients :

 

1 bon morceau de bouilli avec os

 

Pour le bouillon :

Carottes

2 oignons

céleri vert

poireaux

navets

poivre en grains

sel

feuille de laurier

branche de thym

 

Pour la vinaigrette :

huile d'olives (2 cuillères à soupe)

vinaigre (2 cuillères à soupe)

eau

sel

poivre

persil

thym

 

Pour la garniture :

1 oignon émincé

cornichons au vinaigre

 

Portez une casserole d'eau à ébullition, mettez-y la viande, du sel, du poivre en grains, 2 feuilles de laurier, une branche de thym. Laissez cuire une heure... Ecumez la mousse grise à plusieurs reprises.

 

Ajoutez les légumes coupés en morceaux et laissez cuire encore une heure et demi.

 

Retirez la viande, laissez refroidir et poser quelques heures.

 

Coupez en tranches fines, versez la vinaigrette sur la viande, recouvrir d'un demi oignon émincé et de petites tranches de cornichons, laissez macérer au moins une heure.

 

100_1021

 

Servez avec des crudités, une salade de pommes de terre ou du pain complet.

 

100_1143

 

Mon truc : je prépare le bouillon le jour avant et je laisse reposer le bouilli toute la nuit, il se coupe beaucoup plus facilement en tranches nettes et fines...

 

23:27 Écrit par Lili dans Plats viandes | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Petit questionnaire perso...

Chantal de "repas sympas"  me demande de répondre à ce petit questionnaire.  Comme les questions ne sont pas trop indiscrètes,  c'est volontiers que j'y consacre quelques minutes.



Diamants ou perles ?

Diamant bien sûr, le plus gros possible!Rigolant

Quel était le dernier film que tu as vu ?

Au cinéma?  Harry Potter et l'ordre du Phénix.  Oui je sais ça date mais je n'y vais pas souvent!Rigolant

Ta série préférée ?

Les experts

Petit déjeuner préféré ?

Tous les matins : une tartine, un morceau de fromage (il n'y a que lui qui diffère) et ... Embarassé  un coca light!

Deuxième prénom ?

Liliane.

Quels aliments n’aime tu pas manger du tout ?

Les concombres et les olives

Prénoms préférés du moment ?

Très bonne question... heu... Ambre et Cyril

Quelle voiture conduis-tu ?

Seat Toledo

Quels traits de caractère n’aimes tu pas ?

L'hypocrisie

Habits préférés ?

Pantalon et tee-shirt long

Si tu pouvais partir n’importe où en avion, tu irais où?

Les Iles Marquises

Où veux tu passer ta retraite?

Je ne conçois pas la vie sans ma tribu donc à côté d'elle! peu importe le lieu... Maintenant je ne suis pas contre passer, chaque année, un ou deux mois au soleil au Maroc par exemple.


De quel anniversaire te souviens-tu ?

Mes 50 ans dans un resto sympa avec toute ma tribu au complet!

Ta date d’anniversaire ?

5 janvier 1954

Si tu étais une couleur ?

Le bleu

Chocolat ou vanille ?

Heu... cannelle?Innocent  bon si il faut choisir : vanille...

Dernière personne au téléphone ?

Ma fille aînée

Sucré ou salé?

Salé

Depuis combien d’année travailles-tu au même endroit ?

Je ne travaille plus...

Jour de la semaine préféré ?

Le dimanche.

 

Voilà!  Voilà!  Me connaissez-vous un peu mieux?

Merci Chantal de penser à moi!Bisou

 

 


19:37 Écrit par Lili dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

14/02/2009

Salade de scarole tiède aux foies de volaille

Salade de scarole tiède aux foies de volaille

 

Un plat rapide et très bon marché...

 

Ingrédients :


600 grs de foie de volaille

250 grs de lardons

pommes de terre à chair ferme

1 scarole

1 oignon

ciboulette

persil

vinaigre de vin

sel, poivre

beurre ou margarine




Nettoyez la scarole, coupez les feuilles en chiffonnade.

Faites cuire les pommes de terre dans de l'eau salée, égouttez-les, coupez les en morceaux, réservez dans un saladier.

Dans une poêle, mettez une grosse noix de beurre ou de margarine et faites revenir les foies de volaille. Salez, poivrez.

Surveillez bien la cuisson, ils doivent être cuits mais pas trop car ils seront secs.  Mettez les foies et leur sauce sur une assiette.

Poêlez les lardons avec l'oignon haché. Déglacez la poêle avec du vinaigre de vin et un peu d'eau, retirez du feu et rajoutez les foies et leur sauce, le persil et la ciboulette hachés.

Dressez sur une assiette un lit de scarole, quelques pommes de terre, les foies, lardons et sauce...

 

 

100_1130

 

100_1128


Bon appétit!

 

23:29 Écrit par Lili dans Plats uniques | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

12/02/2009

Galettes de maïs au parmesan

Une catégorie de plus... encore une!  Vous avez remarqué qu'à plusieurs reprises j'ai précisé en dessous des recettes qu'elles pouvaient être faites pour les personnes souffrant d'allergie ou d'intolérance au gluten. 


Ma petite-fille de 15 ans vit ce combat tous les jours.  Elle souffre d'allergies croisées et ainsi ne peut manger aucun aliment contenant du gluten, aucun fruit à coque (arachides, noix, amandes, noisettes, etc...), aucun plat contenant de l'ail, pas de tomates crues, de bananes, de carottes...  Voilà pour les interdictions totales.  A côté, il y a des éléments qu'elle peut manger un peu car l'allergie est moins prononcée.  Elle peut manger des pommes de terre 2 fois par semaine par exemple.  Bref à 15 ans ce n'est pas folichon...


Je suis donc toujours à la recherche de recettes qu'elle peut manger.

 

Galettes de maïs au parmesan


 

 

Ingrédients (pour environ 20 galettes de 6 cms de diamètre) :


300 grs de polenta (express 2 minutes)

200 grs de parmesan

un peu d'huile

1,2 litre d'eau

sel, poivre


Mettez l'eau dans une casserole, portez à ébullition. Versez la polenta d'un seul coup dans la casserole, mélangez énergiquement avec une cuillère en bois, ajoutez le parmesan que vous avez rapé, sel et poivre.


Laissez cuire 2 minutes. Le mélange doit former une boule et se détacher des parois de la casserole.


Etendez le mélange au rouleau à patisserie sur le plan de travail huilé (épaisseur un peu moins d'un centimètre), laissez refroidir.


Découpez ensuite à l'emporte pièces ou avec un verre des ronds que vous posez sur une plaque à patisserie garnie d'un papier sulfurisé.


Mettez au four position grill pendant 5 minutes de chaque côté.


100_1119


Ces galettes peuvent être servies en apéritif. Faites les alors plus petites et parsemez les de fromage rapé avant de les passer au grill.


Je les ai servies ici avec une tranche de gigot poêlée et une salade verte avec des morceaux de pomme, des raisins, des pignons de pin grillés et une vinaigrette aux fines herbes et au vinaigre de cidre.


100_1120


 

01:57 Écrit par Lili dans Sans gluten | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

09/02/2009

Pommes de terre chéries...

Des patates le lundi, des patates le mardi, des pa... oui mais...

Varions-les!


Cwènes di gâte rissolées au gros sel.

Un petit plus tout simple et rapide à faire pour un menu un peu tristounet ou trop classique : des Cwènes di gâte rissolées au gros sel...


Cuisez les pommes de terre en robe des champs puis vous les rissolez au beurre avec une poignée de gros sel et un peu de poivre au moulin.


Accompagnement idéal d'une viande en sauce, elles rompent un peu la monotonie et donnent un je ne sais quoi de recherché à votre plat.


100_1109


Vitelottes au beurre manié.


Ici on joue sur la couleur... En effet, la vitelotte si vous ne connaissez pas est une pomme de terre toute mauve, mauve foncée de peau et mauve de chair...


Servez les en robe des champs, coupées en deux avec posée, sur le dessus, une rondelle de beurre manié au choix (maître d'hotel, ravigote)...


Avec une salade vinaigrette (laitue, feuilles de chêne rouge, tomates, carottes par exemple) et une viande grillée, vous aurez une assiette originale et haute en couleurs ce qui n'était pas évident au premier abord.



Pommes de terre à la crème et à la sauge


Epluchez des pommes de terre à chair ferme, cuisez les dans de l'eau salée. Vous les égouttez et les remettez dans la casserole, vous ajoutez 20 cl de crème et de la sauge fraîche ou séchée, sel, poivre, vous remettez chauffer doucement et vous laissez réduire un peu la sauce.


Se marie très bien avec la volaille rôtie (particulièrement le pigeon et le ramier).

 

09:24 Écrit par Lili dans Pommes de terre | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Briouats au kafta

Briouats au kafta

 



 

 

Ingrédients (pour environ 40 rouleaux) :

 

1 kg de viande hachée d'agneau

1 botte de coriandre

5 œufs + 1 blanc

1 boîte de concentré de tomates (150 grs environ)

3 ou 4 oignons

un petit sachet de safran

mélange d'épices raz el hannout

cannelle

sel

poivre

pâte filo ou à défaut feuilles de brick




Dans une poêle faites revenir les oignons hachés et la viande hachée dans un tout petit d'huile d'olives (le moins possible), remuez souvent afin que le hachis ne s'agglomère pas en boulettes.


Ajoutez la coriandre hachée, sel, poivre, 2 cuillères à café de raz el hannout, de la cannelle (selon votre goût), éventuellement un peu d'harissa si vous aimez bien relevé et la boîte de concentré de tomates. Laissez cuire en mélangeant.


Battez les œufs en omelette et ajouter tout en mélangeant. Goûtez et rectifiez l'assaisonnement.


Prendre les feuilles de pâte filo les couper en 2, vous devriez avoir des rectangles d'une largeur d'environ 15 cms et d'une longueur de 30 cms. Placez l'équivalent d'un petit boudin de 6 cms sur 3 cms environ en bas de la pâte (fig. 2). Rabattez le côté gauche vers la droite (fig.3), puis le gauche sur le droit, ils se chevauchent au milieu d'au moins 2 cms (fig.4)

 

pliage


Il ne vous reste plus qu'à rouler en un petit saucisson serré et coller le bord de la pâte avec un peu de blanc d'œuf.


Faites les frire à 180° dans la friteuse jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.


100_1102


Servez avec quelques feuilles de salade en entrée ou avec une salade verte variée, des crudités, une salade de riz ou de pommes de terre pour un repas.

 

100_1101


Mon truc : Peuvent être faits, pour les personnes allergiques au gluten, avec des galettes de riz pour nems ou rouleaux de printemps (vendues surgelées dans les épiceries asiatiques)  à la place de feuilles de pâte filo (c'est le cas sur les photos).

 

 

 

02:50 Écrit par Lili dans Cuisine du Maroc | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

04/02/2009

Le resto du mois...

Mon resto du mois de février.


Tous les restos que je vous présenterai dans cette petite rubrique seront en région liégeoise sauf éventuellement pendant les vacances. Entendons nous bien, je ne veux pas rivaliser avec la rubrique de Guy Lemaire, tel n'est pas le but (je n'ai d'ailleurs aucune compétence pour critiquer et ne me le permettrai donc pas!). Je veux tout simplement partager avec vous les adresses que j'ai trouvées bonnes, après c'est à vous de juger!


Le premier resto du mois est situé à Visé et s'appelle A Vî Mayeur.


J'y suis cliente depuis des années, c'est pourquoi il mérite d'étrenner cette petite chronique.


J'en apprécie l'excellente cuisine du patron, l'ambiance chaleureuse et les prix très corrects...


Le patron d'origine maghrébine est un passionné de cuisine belge et française. Installé à Visé depuis 30 ans, il a été intronisé il y a quelques années à la Confrérie de la Délicieuse Oie du Gay savoir en bien mangier de Visé. L'oie à l'instar de Visé est évidemment une de ses spécialités.


Il a su créer dans son établissement une ambiance chaude et feutrée. Le service est souriant.


Une politique dynamique fait que la carte est renouvelée régulièrement à travers les menus-suggestions proposés pour 25 euros.


Le mois dernier le menu suggestion était le suivant : un apéritif au choix, une entrée, un plat, un dessert au choix parmi les propositions ci-dessous...


Entrées :

Tagliatelles aux vengoles

Noix de Saint-Jacques et gambas aux fines herbes

Gratin de saumon frais

Caille aux cerises

Foie gras et confiture d'oignons.


Plats :

Couronne d'agneau au thym

Mignon de boeuf aux échalotes

Magret de canard au jus de truffes

Saumon aux chicons braisés

Poulet de prairie aux champignons des bois


accompagnement au choix

tagliatelles ou gratin de purée aux lardons


Desserts :

Fondant au chocolat

Tiramisu maison

Bavarois à la framboise

Profiteroles au chocolat

Irish coffee



Les suggestions de ce mois de février appelé menu

decoration

«mois des amoureux » :


Apéritif Vieux Mayeur


Entrée au choix :

Sauteuses des prés, crème aïl

Saumon fumé d'Ecosse et sa garniture

Chèvre chaud au foie gras

Gambas grillées à l'ail fumé

Vidé aux petits gris


Plat au choix :

Magret de canard façon Plateau de Herve

Tournedos au coulis de tomate et fromage de Val-Dieu

Côte de veau en croûte, champignons sautés

Rable à la dijonnaise

Filets de Saint-Pierre et langoustines au thym


Accompagnement : pâtes ou pommes campagnardes


Dessert au choix :

Crème brulée

Mousse au chocolat

Tiramisu

Bavarois à la framboise

Hasselt Coffee


Cela vous donne une bonne idée du genre de cuisine proposé...


Si bien entendu rien ne vous plaisait dans ces suggestions, il y a la carte plus classique.  Moi j'ai un faible pour les croquants d'oie, les entrées à la sauce du chef (attention il y a de l'ail), le Saint-Pierre, les salades servies en garniture...

 

100_1048


100_1049

100_1051

 

100_1055

 

100_1056

 

100_1057

 

100_1058

(ma table habituelle Clin d'oeil)

 

100_1060

 

100_1053

100_1065


Les photos vous donnent une idée de l'ambiance...


Nous sommes restés les derniers clients pour prendre les photos! J'ai eu de la chance, il n'est pas rare de voir des clients rester jusque 1 ou 2 heures du matin .


Renseignements pratiques :


Pour réserver : 04 379 08 00

L'adresse : 55, rue de Jupille à Visé (la rue est en travaux mais le resto est facilement accessible et il y a toujours des places pour stationner).

Les jours de congé : lundi midi et soir et samedi midi. Accepte jusque 23h!

 

 


 

Ajout du 21 février...


Je complète ce petit article par les suggestions pour le mois de mars.

 

Toujours apéritif + 3 services pour 25 €

 

Menu : mois de printemps.


Apéritif du mois de mars

 


Entrée au choix :

Baby homard aux petits légumes

Foie gras aux figues confites

Feuilleté terre et mer

Lasagne au saumon et broccoli à la vénitienne

Risotto aux scampis et basilic


Plat au choix :

Magret de canette

Filet de boeuf mignon braisé aux morilles

Jarret d'agneau aux petits à l'huile d'olives

Rable à la dijonnaise

Coucou de Malines et jardinière de légumes


Dessert au choix :

Crème brulée

Feuilleté de vanille aux fraises

Tiramisu Maison

Crêpes Mikado

Hasselt Coffee

 


 

Ajout du 1er avril


Je complète ce petit article par les suggestions pour le mois d'avril.

 

Toujours apéritif + 3 services pour 25 €


MENU DU MOIS DE PAQUES






Apéritif






Salade de filets de rouget barbet

Coquille Saint-Jacques gratinée au vin blanc

Pennes au saumon à la coriandre fraîche

Foie gras à la normande

Pigeon à la cannelle






Filet mignon de boeuf aux petits légumes

Canard à l'orange

Carré de cochon de lait au miel

Caneton braisé au jus de veau

Duo de saumon et thon blanc à la ciboulette


Accompagnement : riz ou pommes natures persillées






Parfait glacé au Cointreau

Profiteroles fraises et leur coulis

Nougat glacé et sa compote d'abricots

Crèpe flambée



 

03:12 Écrit par Lili dans mon resto du mois... | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

02/02/2009

Poulet au citron et aux olives.

Je vous avais annoncé un couscous marocain sucré mais j'ai employé la viande pour le ragoût d'agneau et n'ai pas eu le temps de retourner chez le boucher. C'est donc un autre plat classique marocain que je vous présente...


Poulet au citron et aux olives.






Un poulet ou des cuisses de poulet

une botte de coriandre

une botte de persil plat

3 tomates ou une boîte de tomates pelées

3 oignons

deux citrons confits

150 grs d'olives à cuire (à choisir fermes et luisantes)

de l'huile d'olive

un peu de safran

deux éclats d'ail

mélange d'épices raz el hannout

sel

poivre

 

100_1025


Coupez le poulet en morceaux ou les cuisses en deux.


Dans une cocotte, dorez les morceaux de poulet dans de l'huile d'olive.


Dès que les morceaux ont pris une belle couleur brune, ajoutez le safran, ½ litre d'eau, les oignons coupés en fines lamelles, la botte de coriandre hachée, la moitié du persil haché, les tomates épluchées (il suffit de les tremper 2 minutes dans l'eau bouillante pour que la peau s'enlève très facilement) ou la boîte de tomates pelées, un citron confit coupé en 4, l'ail non épluché, deux cuillères à café d'épices raz el hannout, sel et poivre. Si vous aimez les plats très épicés, vous pouvez ajouter un peu de harissa.

 

100_1032


Mettez à mijoter doucement, après 30 minutes de cuisson après ébullition, gouttez, rectifiez l'assaisonnement et ajoutez les olives. Laissez encore cuire une quinzaine de minutes. A servir dans un tajine de présentation avec en garniture le citron confit restant coupé en quartiers et des petites branches de persil plat et à accompagner de pain marocain rond.

 

100_1037

 

100_1041


Le riz nature peut être une alternative au pain si vous n'appréciez pas celui-ci ou si comme ma petite-fille vous êtes allergique au gluten.

 

100_1044

 

Bon appétit!


Mon truc : pour confectionner les plats de cuisine marocaine, le mieux est de faire ses emplettes dans une épicerie marocaine. Vous êtes sûrs d'y trouver le nécessaire et question prix vous ne le regretterez pas!

 

01:17 Écrit par Lili dans Cuisine du Maroc | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Pain-perdu.

Pain-perdu.

 

Tout simple, rapide et bon marché, un goûter copieux dont les enfants raffolent ou un souper sucré rapide pour un soir de déprime... Je vous donne les quantités pour une grande assiette, à vous de voir ce qu'il vous en faut selon que vous le servez à quatre-heures pour des enfants ou en guise de repas.

 

 

Ingrédients pour une assiette complète :

 

6 biscottes

3 œufs

lait

2 sachets sucre vanilliné

sucre S1 ou impalpable

cannelle

 

Mettez du lait dans une assiette à soupe avec un sachet de sucre vanilliné, cassez les 3 œufs dans une autre assiette et battez les comme pour une omelette, ajoutez le second sachet de sucre.

 

Mettez chauffer un peu de beurre dans une poêle. Mettez tremper les biscottes dans le lait, dès qu'elles deviennent molles au centre, passer les des deux côtés dans les œufs, posez les dans la poêle. Ajoutez le reste des œufs.


100_1020

 

Dès que les œufs ont pris couleur, faites les glisser sur une assiette puis retourner l'assiette d'un coup sec au dessus de la poêle. Cuire du second côté.


100_1022

 

Faites glisser dans une assiette et saupoudrez de sucre et de cannelle.

 

 

100_1024

 

Mon truc : peut être fait avec des biscottes sans gluten pour les personnes souffrant de la maladie cœliaque.

 

Bon appétit.

 

00:58 Écrit par Lili dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |