06/06/2009

Blanquette de veau

Blanquette de veau


100_1652


Après la sole à l'ostendaise une autre de nos recettes traditionnelles.  Une viande fondante dans une sauce onctueuse et goûteuse.  Vous trouverez autant d'interprétations de cette recette que de cuisinier(e)s.  Avec ou sans citron, avec ou sans aïl, avec ou sans crème parfois même avec du vin, vous verrez le meilleur et parfois le pire.  Voici ma façon...





Ingrédients (4 personnes) :


1 kilo de blanquette de veau sans os

1 os de veau à la moëlle

4 belles carottes

300 gr de champignons de Paris

1 oignon

1 botte de persil

1 citron non traité

feuilles de laurier

branche de thym

2 dl de crème fraîche

3 jaunes d'œufs


Dans une cocotte, faites revenir les morceaux de viande dans une noix de beurre.  Quand la viande a pris couleur ajoutez  l'os, 1 oignon coupé en lamelles, 1/2 botte de persil entière, 2 feuilles de laurier, une branche de thym, 1/2 citron coupé en deux, sel, poivre.  Ajoutez de l'eau pour couvrir la viande, portez à ébullition et faites mijoter une heure.

Emincez les champignons, faites les cuire dans de l'eau salée et citronnée une dizaine de minutes.

Au bout d'une heure, ouvrez la cocotte, goûtez la sauce et rectifiez l'assaisonnement.  Ajoutez les carottes coupées en tronçons et les champignons.  Remettez mijoter doucement une grosse demi heure.

Hachez le reste du persil.  Cassez les œufs en séparant les jaunes des blancs.

Retirez de la cocotte  les morceaux de citron, les branches de persil, l'os, ajoutez la crème fraîche, dès que le tout est de nouveau en ébullition, retirez du feu.  Ajoutez les jaunes d'œufs pour lier la sauce puis le persil haché.

Voilà pour les puristes! la blanquette doit être liée avec les jaunes d'oeufs.  J'estime que c'est insuffisant pour une bonne liaison, j'ajoute donc un peu de fécule délayée dans très peu d'eau.  Je fais même volontiers l'impasse sur les oeufs pour faire plaisir à mon foie.


100_1654



100_1653


Bon appétit!

04:08 Écrit par Lili dans Plats viandes | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

la blanquette..un plat toujours succulent !!

bon samedi

Écrit par : titi | 06/06/2009

c'est mon petit plat préféré...

Écrit par : CLEMENCE | 06/06/2009

Ma quelle bonne idée tu as de reprendre tous ces beaux classiques !

Écrit par : Philou | 07/06/2009

Un classique dont on ne se lasse jamais. Bon dimanche à tous.

Écrit par : Chantal | 07/06/2009

Lili, Parfois il fait bon de revenir aux classiques. Dans ma blanquette, qui est une version très boulettes (2/3 boulettes et 1/3 viande), je réalise dabord un bouillon que je mélange dans un roux. Celà donne déjà une sauce plus épaisse. Puis je termine comme toi avec des jaunes d'oeufs. Pour moi oeufs, crème et citron sont indispensables dans une blanquette.

Écrit par : Mark | 07/06/2009

Avec le temps qu'on a c'est une excellente idée.
Pour les cerises, ici, cette année elles sont abordables et les gens nous en donne, les arbres croulent sous les fruits.

Écrit par : mamina | 08/06/2009

merci je passe par hazard, je crois que je vais me mettre sur votre news!! je suis pietre cuisinière mais d'aller chez mamounette me donne envie de cuisiner
@ bientôt nadette du jura

Écrit par : nadette | 09/06/2009

tu fais revivre les classiques en ce moment, les soles, la blanquette...et moi, j'aime tous ces plats qui nt bercé mon enfance. Biz à toi et à un de ces jours au Pam Pam à Visé? ;-)))

Écrit par : fabienne | 09/06/2009

Un classique de la bonne cuisine francaise dont on ne se lasse pas, miam!

Écrit par : EmilieRD | 10/06/2009

Je raffole de ce plat depuis que je suis gamine. Pourtant les gamins sont difficiles ! Mais celui-là non j'aimais beaucoup. Ton os à moelle en rajout doit être divin.
Bises bon week-end

Écrit par : Mamounette | 12/06/2009

Les commentaires sont fermés.