22/08/2009

Tarte aux poires et nutella


100_1911a


Tarte aux poires et nutella


C'est une recette trouvée dans le "Larousse des tartes, quiches et pizzas". Je n'ai changé aucune proportion juste la façon de garnir le fond de tarte. La présentation conseillée était : Coupez les poires en fines lamelles. Etalez le mélange au nutella et disposez les lamelles de poires dessus... J'ai préféré gardé les poires entières. J'avais préparé des noisettes hachées grossièrement pour le croquant et la décoration mais finalement j'ai oublié d'en parsemer la tarte... Pfffft! Déçu




Ingrédients pour une tarte de 32 cm :


Pour la pâte brisée :

250 gr de farine tamisée

125 gr de beurre tempéré

1 œuf

50 ml d'eau

1 sachet de sucre vanille

1 pincée de sel


Pour la garniture :

1 kg de poires

4 œufs

200 gr de nutella

200 gr d'amandes en poudre

20 cl de crème liquide


Préparez la pâte brisée.


Dans un saladier mettez la farine tamisée et le beurre tempéré coupé en morceaux. Mélangez avec le bout des doigts. Battez les œufs. Faites un puits et mettez-y l'eau, le sel, les œufs et le sachet de sucre vanillé, mélangez à la main, fraisez la pâte à deux ou trois reprises. Filmez, mettez au réfrigérateur au moins 2 heures. La pâte peut être faite la veille.


Battez les œufs, ajoutez le nutella, la poudre d'amandes, la crème, mélangez jusqu'à obtenir une préparation homogène.


Etalez la pâte au rouleau et garnissez-en un moule à tarte. J'ai un moule à tarte avec fond amovible très pratique pour démouler (ikea), je ne beurre pas et n'utilise pas de papier sulfurisé mais vous connaissez bien votre matériel donc faites selon votre habitude!


Epluchez les poires, coupez les en deux, enlevez le centre, posez les en cercle (pointe vers le centre) sur la pâte. Coupez la dernière poire en morceaux pour mettre au milieu.


Répartissez le mélange au nutella sur vos poires. J'ai essayé de ne pas couvrir l'arrondi des poires mais le mélange gonfle légèrement et il est donc resté très peu de poires émergées.


Préchauffez votre four à 180°. Enfournez pour 30 minutes à la même température.


100_1907a


100_1914a


Bon appétit!

 

09:58 Écrit par Lili dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

01/08/2009

Coupe pâtissière aux fraises façon crumble

100_1851

 

100_1859

 

 

Chouya avait organisé sur son blog un petit concours que j'avais trouvé intéressant et convivial... S'amuser avec ses recettes!  ICI


Et voilà je me suis amusée mais trop! Et la recette n'a plus rien de commun avec la recette de base tout en étant très proche! A vous de juger!  Vous trouverez la recette de base

Ooo Flan patissier aux fraises séchées & tonka façon cheesecake ooO


La recette m'avait séduite, j'aime les fraises, les speculoos et le pâtissier mais pour jouer,  j'ai voulu inverser la recette...


La base est donc devenue le dessus et le dessus le dessous... tout le monde suit?  Je ne tenais pas à cuire les fraises que je préfère telles que...


Les ingrédients changés : la pincée de fève tonka a disparu.  J'ai ajouté des fraises fraîches et de la cannelle.  Je n'ai pas utilisé la poudre de chez Impérial pour faire le pâtissier mais je suppose que c'était en option.


Vous avez donc maintenant une couche de crème pâtissière, des fraises fraîches coupées en morceaux, une seconde couche de crème pâtissière, un crumble de speculoos à la cannelle et des chips de fraises ou fraises sèchées en garniture.


La recette de la crème pâtissière est  ICI


La recette des chips de fraises est ici chez "Le Sot l'y Laisse".


Le crumble est un crumble classique :

170 gr de speculoos

75 gr de sucre fin

75 gr de farine

75 gr de beurre tempéré

1/2 cuillère à café de cannelle


Vous mélangez le tout du bout des doigts.  Vous étalez sur une plaque recouverte d'un papier sulfurisé et vous enfournez dans un four préchauffé 12 à 15 minutes à 200 °.


Pour présenter vous pouvez faire des coupes ou dresser avec un cercle.



100_1855

Je n'ai pas assez attendu pour la présentation avec le cercle.  Je ne l'ai laissé au frigo qu'une heure avant de démouler, il s'est donc affaissé!  Cela ne serait pas arrivé si j'avais laissé à la crème le temps de bien prendre..


100_1860


Bon appétit.





 

00:17 Écrit par Lili dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

14/07/2009

Sablés au pavot et à la violette.

100_1816

 

Voici la seconde recette pour le concours de Mamina consacré aux sablés.

 

Un sablé aux noisettes et aux graines de pavot fourré de ganache au chocolat blanc et à la violette.

 

Ingrédients :

 

120 gr de farine tamisée

60 gr de poudre de noisettes

30 gr de sucre S1

150 grs de beurre tempéré

8 gr de sucre vanillé

1 grosse cuillère à soupe de graines de pavot

1 pincée de sel

 

La ganache :

200 gr chocolat blanc

sirop de violette

liqueur de violette

 

garniture :

graines de pavot

 

Dans un plat, mélangez la farine et la poudre de noisettes, formez un puits et mettez-y le reste des ingrédients.  Travaillez le tout à la fourchette jusqu'à formation d'une boule.  Fraisez la pâte à deux ou trois reprises pour lui donner de la cohésion. Mettez le pâton dans un papier alu ou plastique et mettez reposer au moins deux heures au frigo.

Préchauffez le four à 200°.

Etalez la pâte au rouleau sur un plan fariné, découpez les biscuits à l'emporte pièce.  Roulez les bords dans une sous-tasse contenant des graines de pavot.  Disposez-les au fur et à mesure sur une plaque recouverte d'un papier sulfurisé.

Enfournez pour 6 ou 7 minutes à 200°.  Quand ils sont blonds, sortez les et laissez refroidir avant de mettre la ganache.

 

Faites fondre le chocolat au bain-marie, ajoutez deux cuillères à soupe de sirop de violette et une cuillère à soupe de liqueur.  Mélangez jusqu'à obtenir une crème bien lisse.  Laissez refroidir en mélangeant de temps en temps jusqu'à ce que le mélange commence à se solidifier.  Ne faites pas comme moi qui pressée de prendre les photos avant l'arrivée de mon fils ai mis la ganache trop vite sur mes bonbons.

 

100_1815c

 

Etalez la ganache sur un sablé puis en mettre un second dessus.

 

100_1825b

 

100_1815b

 

Bon appétit.

 

untitled



 





 

21:09 Écrit par Lili dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (23) |  Facebook |

Sablés au Herve doux et leur coulis

100_1805

 

 

La pâtisserie ce n'est pas ma tasse de thé.  C'est donc un double défi que je relève : vous offrir une recette originale et participer à mon premier concours...


Cela fait presqu'un mois que le logo du concours de Mamina figure sur mon blog...  heureusement que je n'ai pas attendu ma participation puisqu'il se termine dans quelques heures.  Je suis donc comme d'habitude presqu'en retard!!!  Hélas c'est un de mes défauts! 

 

J'avais imaginé deux recettes : une salée et une sucrée.  Chemin faisant la première s'est transformée en dessert puisque c'est un sablé fourré au fromage avec un coulis sucré.  J'ai utilisé des produits du terroir mais assez répandus que pour être facilement trouvables partout.

 

Ingrédients (pour une quinzaine de sablés) :

 

Le sablé :

100 gr de farine tamisée

35 gr de poudre d'amandes

100 gr de beurre tempéré

2 c. à c. de sucre S1

1 c. à c. de 4 épices

une pincée de sel

poivre

 

Le fourrage :

1 petit fromage de Herve doux

3 grosses c. à s. de mascarpone

 

Le coulis :

sirop de Liège

cannelle

fleur d'oranger

 

 

Dans un plat, mélangez la farine et la poudre d'amandes, formez un puits et mettez-y le reste des ingrédients.  Travaillez le tout à la fourchette jusqu'à formation d'une boule.  Fraisez la pâte à deux ou trois reprises pour lui donner de la cohésion. Mettez le pâton dans un papier alu ou plastique et mettez reposer au moins deux heures au frigo.

Enlevez la croûte du fromage laissez le se réchauffer doucement à la température ambiante.  Mélangez-le au mascarpone et réservez au frigo.

Dans un petit poêlon mettez à tiédir doucement deux grosses cuillères à soupe de sirop de Liège avec une cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger.  Il faut que le sirop se liquéfie pour le mélanger avec l'eau de fleur d'oranger.  Ajoutez de la cannelle et du poivre à votre goût.

 

Préchauffez le four à 200°.

Farinez légèrement votre plan de travail, étalez la pâte au rouleau (3mm environ) et avec un emporte-pièce découpez vos biscuits.

Faites les cuire environ 6 min à 200°.

Laissez les refroidir puis tartinez la moitié des sablés de fromage, recouvrez d'un second biscuit.

 

100_1806


Dressez au choix sur des lignes de coulis ou sous des lignes de coulis... enfin faites comme vous pouvez!  Et servez un peu de coulis à part.

 

100_1808


Bon appétit...

 

untitled





 

00:39 Écrit par Lili dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

13/04/2009

Consommé glacé aux fraises

Consommé glacé aux fraises



La fraise est mon fruit préféré. Si Wépion et Vottem, non loin de chez moi, sont renommés pour leurs fraises tellement goûteuses, pour le moment, il faut bien nous contenter des fraises espagnoles.


Une recette toute simple tirée de la soupe aux fraises de notre enfance ...


  Prix de revient pour 4 personnes : 7,50 € (fraises et crème chez Intermarché, sorbet chez leader price)



Ingrédients pour 4 personnes :


1 kilo de fraises

2 cuillères à soupe de sucre S1 (cela dépend des fraises sucrées ou pas)

un sorbet de fraises

2 dl de crème fraîche

un peu de sucre vanilliné


Mixez les ¾ des fraises avec du sucre (goûtez, la quantité de sucre varie selon vos fraises), mettez au frigo.


Montez la crème en chantilly : battez la crème, lorsqu'elle est prise, ajoutez un peu de sucre et très peu de sucre vanilliné. Dressez à la douille dans 4 coupelles, petits plats, verrines, ... Réservez au frigo.


Nettoyez les fraises restantes, coupez les en petits morceaux sauf 4 que vous garderez pour la déco.


Au moment de servir, mettez le coulis glacé dans des coupes profondes ou des verres, ajoutez une boule de sorbet et les petis morceaux de fraises.


Mettez la coupe sur une assiette avec la coupelle de crème fraîche. Décorez de feuilles de menthe et de la fraise gardée.


100_1438

 

100_1435

 

10:22 Écrit par Lili dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

08/04/2009

Tiramisu aux oranges

decoration
Cette recette fait partie des menus de Pâques "budget modéré"...

 


Tiramisu aux oranges

 

Il ne reste pas grand chose de la recette italienne initiale si ce n'est la mousse au mascarpone.  Pourtant si on réfléchit bien...  Les boudoirs au café sont remplacés par des oranges qui amènent l'acidité nécessaire pour contrebalancer la douceur de la crème.  Les zestes confits sont une partie importante de la recette ils équilibrent la recette en apportant le complément indispensable plus prononcé!

 

Un véritable succès pour un premier essai! (sauf la forme des zestes confits mais bon ça viendra ...)Cool  Bref, tout le monde a aimé!

 

 

  (temps de cuisson très long pour les écorces d'oranges confites + un jour de séchage sur une grille)

€    Prix de revient 4 pers. : 11,50 € (j'ai compté dedans 8 euros pour la bouteille de triple sec... si vous en avez ou du Grand Marnier le prix de revient est de seulement 3,50 €  (Achats faits : Aldi)

 

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

 

 

4 œufs

500 grs de mascarpone

2 cuillères à soupe de sucre impalpable (en poudre)

sucre cristallisé

triple sec

3 oranges

2 dl de crème à fouetter

 

 

Epluchez les oranges avec un économe en essayant de conserver les épluchures bien entières.

 

Faites chauffer deux litres d'eau dans une casserole, mettez-y une cuillère à café de sel.  Lorsqu'elle est à ébullition ajoutez les écorces d'orange.  Laissez frémir 10 minutes.

 

Egouttez les écorces, rincez-les à l'eau froide, remettez cuire dans de l'eau bouillante sans sel encore 10 minutes, égouttez, rincez, répétez l'opération encore une fois de nouveau sans sel.

 

Faites chauffer 20 cl d'eau avec 300 grs de sucre cristallisé jusqu'à faire un sirop, ajoutez les écorces rafraîchies pour la 3ème fois et laissez mijoter très doucement pendant 2 heures.

 

Enfin retirez vos écorces, posez-les sur un papier absorbant, soupoudrez de sucre cristallisé et mettez secher sur une grille genre platine à démouler les tartes (c'est la seule modification apportée à la recette d'origine qui disait de les faire sécher dans un plat, non seulement ça colle mais ça ne sèche pas!) ...

 

Recette trouvée : ici

 

Pendant la cuisson de vos zestes d'orange confits, faites un ruban avec les jaunes d'oeufs et le sucre impalpable.  Battez jusqu'à ce que le mélange soit bien blanc, ajoutez ensuite le mascarpone et le triple sec.

Battez les blancs d'oeufs en neige ferme avec un filet de citron.

Ajoutez les blancs au mélange jaunes-mascarpone, incorporez délicatement à la cuillère en bois avec des mouvements de bas en haut.

 

Epluchez de nouveau les oranges à vif cette fois.  Coupez en tranches puis celles-ci en quart.

Mettez au fond des coupes des morceaux d'oranges puis la mousse au mascarpone.

Mettez à refroidir jusqu'au lendemain.

Au moment de servir décorez de la crème fraîche montée en chantilly et de zestes confits en suffisance.

 

100_1409

 

 

100_1410

Bon appétit.



 

01:42 Écrit par Lili dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

06/04/2009

Mousse au chocolat.

decoration
Cette recette fait partie des menus de Pâques "budget modéré"...


 

Mousse au chocolat

 

 

C'est mon péché mignon... Je ne résiste pas à l'appel de la mousse au chocolat au fond du frigo! Rigolant

 

C'est une recette que j'ai mise au point au fil des années. La mousse au chocolat de mes débuts a bien évolué, maintenant elle est arrivée à maturité, elle me plait telle que et, je crois, ne bougera plus!

 

 

€     Prix de revient 4 pers. : 5,20 €

( Achats faits : Intermarché)

 

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

 

 

6 œufs

1 noix de beurre

3 dl de crème fraîche

une pincée de sel ou un filet de citron

une orange

une cuillère à soupe de sucre S1

250 grs de chocolat noir

 

 

Faire fondre le chocolat dans un petit plat au four à micro-ondes reglé à faible puissance.

 

Cassez les œufs dans 2 saladiers en séparant les blancs des jaunes.

 

Passez l'orange sur une rape pour récolter le zeste rapé, ajoutez aux jaunes d'œuf (il doit être rapé très très fin! pas question de retrouver des morceaux de zeste d'orange dans la mousse...)

 

Montez la crème fraîche, elle doit être bien ferme. Réservez au frigo.

 

Ajoutez le sel ou le citron aux blancs d'œufs puis montez les en neige ferme. Réservez.

 

Ajoutez dans votre plat de jaunes et de zeste, la noix de beurre, le sucre et le chocolat fondu, mélangez le tout aux fouets, ajoutez deux cuillères de blancs d'œufs montés et fouettez de nouveau.

 

Le reste va se faire à la main avec une spatule ou une cuillère en bois. Vous ajoutez aux blancs le mélange chocolaté, vous mélangez avec des mouvements délicats de bas en haut puis enfin vous ajoutez les 2/3 de la crème fraîche battue et mélangez de nouveau de la même façon.

 

Vous versez dans des verres, des verrines, des coupes au choix et vous laissez prendre au frigo plusieurs heures. Je vous conseille de la faire la veille elle n'en sera que meilleure.

 

Vous pouvez aussi la dresser sur un fond de pâte sablée dans un cercle inox et la démouler le lendemain.

 

Décorez d'une rosace de la crème fraîche réservée à laquelle vous aurez ajouté un peu de sucre et d'une fraise ou d'une feuille de menthe ou de zestes d'orange confits (voir la recette du tiramisu à l'orange).

 

 

 

100_1399


 

100_1398

 

 

 

Mon truc :

Vous pouvez aussi faire de petits fonds ronds de pâte sablée.  Etendez votre pâte au rouleau, utilisez un cercle en inox comme emporte pièces, faites cuire vos fonds puis remettez le cercle autour de la pâte et dressez la mousse dedans, mettez au frigo et démoulez le lendemain. Vous aurez ainsi une base délicieusement croquante.

 

02:06 Écrit par Lili dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

02/04/2009

Déclinaison framboises

decoration
Cette recette fait partie des menus de Pâques "budget modéré"...


 

Déclinaison framboises


La mousse aux framboises doit être faite si possible le jour avant.

Prix de revient 4 pers. : 7,5 €

( Achats faits : Intermarché – épicerie chinoise)



Ingrédients (pour 4 personnes) :


1 petit ravier de framboises

1 coulis de framboises surgelés Avieta 150 grs

2 dl de crème fraîche (la crème fraîche 1er prix de l'intermarché à 0,39 € monte très bien!)

1 cuillère à soupe rase de sucre S1

1 glace vanille (Intermarché :1,40 € pour 2,5l)

4 galettes de blé de 25 cms x 25 cms (achetées surgelées à l'épicerie chinoise, un paquet coûte 1,70 euros et contient 30 galettes, prévoyez donc un repas pâtés impériaux ou rouleaux de printemps cuits pour un autre jour... Les galettes se gardent facilement 2 jours au frigo si vous refermez bien le paquet!)

50 grs de chocolat noir rapé



La mousse aux framboises :


Battez 2 dl de crème fraîche, ajoutez le sucre et presque tout le coulis de framboises. Mettez dans des verrines puis celles-ci au frigo.



Le roulé aux framboises et chocolat :


Préchauffez le four à 180°.

Rapez votre chocolat.

Prenez les 4  galettes de blé. Posez 5 framboises en ligne, laissez un petit vide puis posez du chocolat rapé (un peu plus que sur la photo!) sur environ 6 à 8 cms, puis roulez et collez avec un peu de blanc d'œuf.


100_1346

 


100_1351


 


100_1348


Posez sur une plaque munie d'un papier sulfurisé et mettez au four à 180° pour une durée de 10 minutes.  Vous obtenez un long cigare blond fourré aux framboises avec une sous-couche chocolat.


100_1356


Dressez sur une assiette : la verrine décorée de framboises et d'une feuille de menthe, une boule de glace à la vanille décorée du coulis framboise restant et le roulé framboises-chocolat...


100_1357


Bon appétit...



 

01:14 Écrit par Lili dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

02/03/2009

Rombosses à la crème

Rombosses à la crème

 

 (+ pose de la pâte : 1h15)

 

Ingrédients (pour 6 rombosses ) :

 

6 pommes boskop

cassonade

cannelle

Un peu de lait ou 1 œuf battu

 

 

Pâte :

 

3 œufs

50 grs de levure de boulanger ou 14 grs si lyophilisée

cannelle

8 cuillères à soupe de lait

500 grs de farine fluide

2 cuillères à soupe de sucre

2 pincées de sel

100 grs de beurre

cannelle

 

Crème pâtissière

 

½ litre de lait

1 gousse de vanille

50 grs de farine

3 jaunes d'œuf

1 œuf entier

 

Commencez par faire la crème pâtissière car elle doit être froide lorsqu'il faudra la mettre sur la pâte.

 

Vous trouverez la recette de la crème pâtissière ici : http://www.meilleurduchef.com/cgi/mdc/l/fr/recettes/creme...

Vous remarquerez qu'un ruban blanc et du lait blanc ne donnent pas une crème jaune ...  Pour qu'elle soit jaune il vous reste le colorant alimentaire.  Moi je préfère m'en passer!

 

Ensuite faites la pâte.

Dans un saladier mettez la farine et le sel. Délayez le sucre et la levure dans le lait tiédi.

Faites un creux dans la farine, déposez-y les œufs, le lait tiède avec le sucre et la levure et un peu de cannelle.

Mélangez puis pétrissez pendant au moins 5 minutes.  La pâte ne doit plus coller ni aux mains ni au plat.

Faites une boule avec la pâte, couvrez le plat d'un essuie de cuisine, laissez lever la pâte une heure dans un endroit tiède et sans courant d'air.

Au bout d'une heure pétrissez à nouveau 2 ou 3 minutes, remettez lever 15 minutes.  Elle a doublé de volume.

 

100_1190

Séparer la pâte en 6 petites boules plus ou moins égales. Etalez une de ses boules au rouleau à patisserie en essayant de former un carré.

Posez une pomme épluchée et vidée de son milieu au centre du carré de pâte, dans le trou de la pomme déposez une cuillère à café de cassonade puis une cuillerée de crème pâtissière. Etalez autour de la pomme 3 ou 4 cuillères de crème, une cuillère de cassonade et soupoudrez de cannelle.

 

100_1194

Refermez la rombosse.

 

100_1192

 

100_1193


Passez un peu de lait ou d'œuf battu sur la rombosse pour qu'elle prenne au four une belle couleur. Renouvelez l'opération.

Posez les rombosses sur une plaque du four recouverte d'un papier sulfurisé.

Préchauffez le four à 200°, enfournez pour 30 minutes. Si elles colorent trop vite diminuez à 175° au bout de 10 minutes.

 

100_1199

 

100_1200

Remarque : la recette traditionnelle ne comporte pas de crème pâtissière mais seulement un mélange de beurre, de cassonade et de cannelle introduit dans le trou de la pomme.

 

Chose promise, chose due.  Quoique un peu tardive pour les congés de carnaval, cette troisième recette termine la déclinaison de la pomme en goûters gourmands pour nos bambins...

 

00:24 Écrit par Lili dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

24/02/2009

Bouquettes aux pommes

 

Bouquettes aux pommes

 

 

 

 (+ pose de la pâte : 2 heures 1/4)

 

Ingrédients pour 12 bouquettes environ :

 

2 œufs et 2 jaunes d'œuf

1/2 l de bière blonde (triple piedbœuf conseillée)

1 verre à goutte de pekèt ou genièvre

250 grs farine de sarrasin

250 grs farine tamisée

1 cuillère à soupe de sucre (rase)

25 grs levure de boulanger (attention en version lyophilisée 7 grs seulement)

2 cuillères à soupe d'huile

une pincée de sel

un peu cannelle

30 grs sucre vanilliné

raisins secs

8 pommes boskop

 

 

 

Dans un bol, délayez la levure dans un peu d'eau tiède.


Dans un saladier, cassez les œufs, ajoutez les jaunes d'œuf, battez ensemble, puis rajoutez le sucre, le sucre vanille, la cannelle, le sel, l'huile, le pekèt, 30 cl de bière, mélangez, puis ajoutez petit à petit les farines et la levure délayée. La pâte obtenue est beaucoup trop épaisse, ajoutez encore de la bière pour obtenir une pâte bien coulante (juste un peu plus épaisse qu'une pâte à crêpes habituelle).


Laissez poser la pâte pendant deux heures sous un essuie de cuisine dans un endroit tiède et sans courant d'air.


Pendant ce temps, épluchez les pommes, enlevez le milieu et coupez les en tranches de maximum ½ centimètre.


Faites les revenir dans une poêle avec un peu de beurre. Réservez.


Quand la pâte a fini de poser, ajoutez les raisins, mélangez et laissez reposer encore ¼ d'heure.


Faites fondre un peu de beurre dans la poêle, répartissez quelques rondelles de pommes rôties , versez une louche de pâte (la bouquette doit être épaisse contrairement aux crêpes qui doivent être très fines), cuisez des deux côtés et parsemez de sucre ou de cassonade.


100_1159

 

100_1161


La même pâte sert aussi à faire les bouquettes traditionnelles donc sans pommes mais avec les raisins.


Bon appétit.


Mon truc : en version “gastronomie”, je vois très bien une demi bouquette (version traditionnelle donc sans les pommes) saupoudrée de sucre, coupée en 4 triangles qui seraient superposés pour former un morceau de gâteau, servie avec une mini poire cuite au four entourée de son coulis (fait du jus de cuisson des poires, de sirop de Liège, d'eau de fleur d'oranger, d'un petit trait de pekèt et réduit) et avec une boule de glace à la cannelle ou à la liqueur de poire. J'essaye de vous présenter ça en photo demain...Sourire

21:30 Écrit par Lili dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

19/02/2009

Beignets aux pommes

Beignets aux pommes


Rien de plus simple que cette recette de beignets aux pommes. Une pâte toute simple et atypique.

 

 

 

Ingrédients pour 15 beignets environ :

 

2 pommes boscop

3 dl de bière triple piedbœuf à défaut une autre bière blonde

250 grs de farine tamisée

cannelle selon goût

15 grs de sucre vanilliné

sucre impalpable ou S1 (je préfère ce dernier).

 

Mais oui, c'est tout! Ni lait, ni œuf...

 

 

Dans un plat haut mettez la bière, tout en mélangeant au fouet ajoutez la farine, puis le sucre vanille et la cannelle.

 

Epluchez les pommes, enlevez le milieu et coupez les en tranches d'un bon demi centimètre.

 

Trempez une tranche de pomme pour tester la pâte, elle doit adhérer à la pomme mais le trop plein de pâte doit retomber dans le plat sans problème. Rectifiez éventuellement la consistance de la pâte en ajoutant soit de la farine si elle est trop liquide, soit de la bière si elle est trop épaisse.

 

Plongez chaque rondelle de pomme dans la pâte, égouttez le trop plein de pâte puis déposez les beignets un par un dans la friteuse chauffée à 180/190°. Ne faites pas des couches car les beignets vont coller entre eux. J'en mets 4 par cuisson. Laissez frire jusqu'à ce qu'ils soient dorés.

 

100_1148

 

Soupoudrez de sucre.

 

100_1150

 

(Il restait de la pâte pour faire encore une pomme)

 

Bon appétit.

 

 

 

18:54 Écrit par Lili dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

02/02/2009

Pain-perdu.

Pain-perdu.

 

Tout simple, rapide et bon marché, un goûter copieux dont les enfants raffolent ou un souper sucré rapide pour un soir de déprime... Je vous donne les quantités pour une grande assiette, à vous de voir ce qu'il vous en faut selon que vous le servez à quatre-heures pour des enfants ou en guise de repas.

 

 

Ingrédients pour une assiette complète :

 

6 biscottes

3 œufs

lait

2 sachets sucre vanilliné

sucre S1 ou impalpable

cannelle

 

Mettez du lait dans une assiette à soupe avec un sachet de sucre vanilliné, cassez les 3 œufs dans une autre assiette et battez les comme pour une omelette, ajoutez le second sachet de sucre.

 

Mettez chauffer un peu de beurre dans une poêle. Mettez tremper les biscottes dans le lait, dès qu'elles deviennent molles au centre, passer les des deux côtés dans les œufs, posez les dans la poêle. Ajoutez le reste des œufs.


100_1020

 

Dès que les œufs ont pris couleur, faites les glisser sur une assiette puis retourner l'assiette d'un coup sec au dessus de la poêle. Cuire du second côté.


100_1022

 

Faites glisser dans une assiette et saupoudrez de sucre et de cannelle.

 

 

100_1024

 

Mon truc : peut être fait avec des biscottes sans gluten pour les personnes souffrant de la maladie cœliaque.

 

Bon appétit.

 

00:58 Écrit par Lili dans Desserts | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |